Blog

Lettre ouverte au président du Parlement suisse

Suite à l'annulation de la visite en Suisse du président de la Douma russe, j'ai adressé une lettre ouverte au président du Parlement suisse Ruedi Lustenberger, et j'encourage tous les Suisses soucieux de paix et de souveraineté d'en faire autant!

Il vous est possible de télécharger le modèle (vierge) de la lettre que j'ai rédigée :

Format Word:
http://tinyurl.com/o3w39md

Format PDF:
http://tinyurl.com/lmezaz3

Lettre Oskar Freysinger - Ruedi Lustenberger

 

 

Bienséance version «matin dimanche». Que faut-il faire pour avoir du poids politique ?

La journaliste Stéphanie Germanier, dans « le matin dimanche » du 3 août, relève les hauts faits des divers présidents des jeunesses socialistes de ces dernières années : Traiter un adversaire politique de « trou du cul », fumer des joints en public, trinquer à la mort de Margareth Thatcher et bannir le drapeau Suisse des festivités du premier août !
Commentaire de la journaliste : « Un style tranchant qui confère aux jeunes socialistes un nouveau mais vrai poids politique » (sic !)
Selon elle, pour avoir « du poids politique », il faut donc insulter ses adversaires, se réjouir de leur mort, se droguer et mépriser le drapeau Suisse.
Ça se passe de commentaire.
Imaginons que les jeunes UDC eussent acquis un « nouveau mais vrai profil politique » de la même manière.
Gageons que la même journaliste eut qualifié cela de « nauséabond ».
 
Oskar Freysinger